Food & Nutrition Santé

Si vous achetez du lait d’amandes, vous devez arrêter immédiatement

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Grâce à sa légèreté et à son goût subtil, le lait d’amandes a facilement réussi à se faire une place dans nos réfrigérateurs. Mais beaucoup de personnes le consomment sans vraiment se poser des questions sur l’impact qu’il peut avoir sur notre santé ou la manière dont il a été préparé. Nous vous disons tout dans cet article !

Les amandes sont considérées comme étant un aliment de choix, au vu de ses nombreuses vertus pour la santé. Les indiens les considéraient même comme étant un fruit capable d’améliorer les capacités intellectuelles et d’augmenter la durée de vie. Mais dernièrement plusieurs spécialistes conseillent de ne plus acheter du lait d’amandes, notamment celui que l’on trouve dans le commerce, au vu des ingrédients qu’il contient :

– Le carraghénane (E407): Le carraghénane est un additif alimentaire qui agit comme un épaississeur, il est souvent utilisé dans l’industrie alimentaire afin de donner plus d’épaisseur aux boissons. La consommation prolongée de cette substance augmente les risques de souffrir de problèmes digestifs tels que des lésions intestinales et le cancer du côlon. En effet, d’après le Centre Internationale pour la Recherche sur le Cancer, le carraghénane peut même aggraver certains types de cancer.

– Les édulcorants : L’aspartame, la sucralose ou encore la saccharine sont tous des édulcorants artificiels que l’on peut trouver dans les laits végétaux. Pourtant, ces édulcorants sont des facteurs de risque dans le développement de diverses maladies dont l’obésité, le diabète, la leucémie et au lymphome.

– Les additifs alimentaires : Certaines boissons végétales contiennent des arômes artificiels, des conservateurs, des colorants, des agents de texture et des pesticides cachés qui sont à l’origine d’effets indésirables pour notre santé. À la clé : troubles digestifs, allergies alimentaires, intolérances voire des maladies plus graves comme le cancer.

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO