Autres Esprit

Les derniers mots de Steve Jobs changeront complètement votre vision de la vie

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Pour ceux qui ne vivent pas sur la même planète et ne connaissent pas encore Steve jobs, il s’agit d’un homme d’affaires brillant et d’un inventeur hors pair, qui a eu beaucoup de succès mais parfois aussi des échecs. Suite à un cancer de pancréas, il nous a quitté le 5 octobre 2011. C’est le cofondateur d’Apple Inc en 1976. En 1984, il a créé Macintosh et inventé le concept de iTunes, iPod, iMac, iPad…Sa fortune été estimée à plus de 7 milliards de dollars. Et pourtant, il a commencé en bas de l’échelle, pour devenir l’une des personnes les plus influentes au monde.

Avant de mourir, Steve Jobs a fait appel à l’écrivain Walter Isaacson, pour rédiger sa biographie. Pendant qu’il était malade, il lui demande d’interroger tous les membres de sa famille et de son entourage pour  apporter plus d’informations. Une fois éditée, cette biographie a eu un grand succès et bat des records de vente aux Etats-Unis avec 379 000 exemplaires en une semaine. Ce succès ne concerne pas uniquement ce pays, il dépasse les frontières puisque même en France, la biographie de cet homme de génie se vend comme des petits pains.

Pour ceux qui n’ont pas lu l’histoire de Steve Jobs, voici quelques paroles qu’il a tenues à dire avant son décès et qui méritent amplement d’être partagées.

  • J’ai atteint le sommet du succès  dans le monde des affaires.
  • Aux yeux des autres, ma vie est un exemple de réussite.
  • Toutefois, en dehors du travail, j’ai eu peu de joie. Enfin, ma richesse n’est rien de plus qu’un fait dans lequel je me suis habitué.
  • En ce moment, allongé sur un lit d’hôpital, je me rends compte que tous les éloges et les richesses dont j’étais si fier, sont insignifiants devant la mort imminente.
  • Dans l’obscurité, quand je regarde les lumières vertes de l’équipement de respiration artificielle et que j’entends le bourdonnement de ses sons mécaniques, je peux sentir le souffle de la proximité de la mort qui m’attend.
  • C’est seulement maintenant que je comprends qu’après avoir accumulé assez d’argent pour le reste de sa vie, nous devons poursuivre d’autres objectifs qui ne sont pas liés à la richesse.
  • Ces objectifs doivent être d’une grande importance : Par exemple, les histoires d’amour, l’art, les rêves de notre enfance…
  • Dieu nous a créé d’une telle manière qui nous permet de sentir l’amour dans le cœur de chacun de nous, et non pas les exploits réalisés à travers  la célébrité ou l’argent que j’ai gagné, puisque je ne peux pas les emmener avec moi.

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO