Esprit

Ce que révèle la science à propos des gens qui se parlent à eux même

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Les gens qui se parlent à eux-mêmes sont pris pour des fous ou considérés comme des personnes bizarres. Se parler à soi-même semble aux autres un premier signe de folie, pourtant la science a bien prouvé le contraire. Il s’agit d’un signe d’efficacité et de performance !

Une étude récente qui a été publiée dans The Quarterly Journal of Experimental Psychology a révélé que les personnes qui se parlent à eux même sont beaucoup plus performants que ceux qui restent silencieux. Les psychologues Daniel Swigley et Gary Lupya ont démontré que le fait de se parler était très bénéfique pour le processus de pensée.

Mais quand nous prenons le temps d’y penser, nous trouvons effectivement que les plus intelligents d’entre nous le font ! Les grands scientifiques se parlent à eux même, d’ailleurs on dit qu’Albert Einstein se parlait souvent et répétait les mêmes phrases doucement à voix basse. En effet, se parler à soi-même peut avoir plusieurs bénéfices pour tout le monde, à savoir :

Penser plus vite

Dans leur étude, les chercheurs ont donné le nom d’un objet, à un groupe de 20 personnes, qu’ils devaient retrouver au supermarché. Les gens qui se parlaient à eux même ont retrouvé l’objet plus rapidement que ceux qui sont restés silencieux.

Le fait de se parler à voix haute aide la personne à mieux utiliser sa mémoire et aussi à mieux visualiser le résultat de ses actions. Il s’agit de percevoir clairement ce que l’on veut et de savoir comment l’obtenir.

Mieux se concentrer

Les scientifiques ont prouvé que lorsque vous parlez à haute voix, lecerveau réfléchi rapidement et clairement à ce que vous voulez. Cela lui permet de mieux se concentrer et de bien fixer l’idée voulue ou recherchée.

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO