Beauté Santé

Attention : 2 types de boutons sur le visage qu’il ne faut surtout pas toucher !

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Les boutons d’acné ou boutons de fièvre sont des affections de peau assez courantes. Il existe différents traitements pour les atténuer, mais selon les experts de la peau, le meilleur remède est de ne pas y toucher !

La peau du visage est sans doute la partie la plus exposée de notre corps. Elle subit au quotidien les agressions, suite à de nombreux facteurs comme la pollution, le soleil, le stress, le manque de sommeil ou les problèmes hormonaux, qui peuvent altérer son apparence. Parmi les problèmes de peau les plus fréquents, il y a l’acné et les boutons de fièvres. Des affections bénignes, certes, mais qui ne sont pas toujours faciles à traiter (notamment l’acné). Outre les nombreux traitements pharmaceutiques ou remèdes naturels utilisés pour les combattre, il est très important de ne pas toucher ces boutons pour éviter toute surinfection. Découvrez ci-après des astuces naturelles pour vous débarrasser des boutons de fièvre et d’acné.

1 – Les boutons de fièvre :

Plus connus sous le nom de boutons de fièvre, l’herpès labial est une infection bénigne causée par le virus de l’herpès simplex. Ce virus très contagieux est généralement transmis à l’enfance et peut rester inactif. Mais il faut noter qu’une fois installé dans l’organisme, il persiste pour toujours dans le corps mais ne va pas forcément présenter de signes permanents. Il peut cependant se réveiller et provoquer une éruption autour des lèvres suite au stress, la fatigue, la fièvre, ou le froid.

Cette affection se manifeste par des boutons qui apparaissent autour de la bouche ou sur les lèvres. Ils ne sont pas douloureux ou graves mais sont certainement gênants.

Certaines personnes ont la manie d’enlever les croûtes jaunes qui se forment sur le bouton. Erreur, il ne faut jamais toucher un bouton de fièvre. Il faut cependant, se laver les mains très fréquemment et éviter tout contact avec les bébés ou les personnes ayant un système immunitaire affaibli, pour éviter la contamination.

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO