Amour Esprit

7 raisons de sortir avec une personne gauchère !

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Est-il (elle) gaucher oui droitier ? Ce n’est pas une question qu’on se pose au moment de choisir un partenaire, que ce soit pour un temps ou pour la vie. Pourtant, elle n’est pas aussi anodine qu’elle n’y paraît. Nous vous détaillons ici les raisons pour lesquelles vous avez peut-être intérêt à choisir un gaucher (une gauchère). Sachez, Mesdames, que vous avez toutes vos chances : les gauchers sont deux fois plus nombreux que les gauchères.

1 – Ils sont de meilleurs amants

Il semblerait que le fait d’être gaucher ou droitier est déterminant sur le plan sexuel.C’est en tout cas ce que laisse entendre une enquête récente qui révèle que 86% des gauchers se déclarent « extrêmement satisfaits » de leur vie sexuelle, contre seulement 15% des droitiers.

Comment expliquer un tel écart ? Les gauchers utilisent la partie droite de leur cerveau, partie qui contient tout ce qui est sexuel, alors que les droitiers utilisent la partie gauche de leur cerveau, une partie plutôt analytique.

2 – Ils sont supérieurement intelligents

Connaissez-vous le Mensa ? Il s’agit d’un club réunissant des personnes dont les scores aux tests d’intelligence sont parmi les 2% les plus élevés au monde. Eh bien, sachez que 20% de ses membres sont gauchers. De plus, une étude réalisée par l’Université de St Lawrence (État de New York) démontre que, proportionnellement, plus de gauchers que de droitiers ont un QI supérieur à 140. La raison ? Une théorie veut qu’ils soient obligés d’utiliser plus souvent les deux lobes de leur cerveau.

Parmi les génies gauchers, citons Albert Einstein, Charles Darwin et Benjamin Franklin.

3 – Ce qui est rare a plus de valeur

Les gauchers ne représentent que 10 à 15% de la population mondiale. Toutefois, leurs gènes ne sont pas près de s’éteindre car, comme l’explique la biologiste Charlotte Faurie, chercheuse à l’Université de Montpellier, les gauchers doivent historiquement se battre pour ne pas disparaître : « Le fait que les gauchers sont plus rares signifie qu’ils peuvent jouer sur un effet de surprise », affirme-t-elle.

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO