Esprit

5 raisons pour lesquelles les personnes qui pleurent beaucoup sont émotionnellement plus fortes

Steeve MONTOLYVO
Redigé par Steeve MONTOLYVO

Verser des larmes est un processus naturel qui, en quantité raisonnable, a de multiples bienfaits sur les yeux et l’état émotionnel. Cependant, il est considéré comme un signe de sensibilité excessive chez les femmes et de faiblesse chez les hommes ! D’ailleurs, même les enfants n’échappent pas aux préjugés : un enfant qui pleure beaucoup est un enfant capricieux ! Mais ce que vous ne savez pas, c’est que contrairement à ce que nous croyons, les personnes qui pleurent beaucoup sont émotionnellement plus fortes. Explications.

Nous savons tous que les larmes contiennent des protéines et des substances qui permettent d’humidifier nos yeux, de les protéger contre les différentes infections et de préserver leur santé. Mais les larmes que nous versons ne sont pas toutes les mêmes. Selon une étude de l’Université de Tilburg aux Pays bas, il existe trois types de larmes :

  • Les larmes basales : elles sont constamment présentes dans nos yeux et assurent leur hydratation,
  • Les larmes réflexes : elles se forment en réaction à un facteur irritant tel que l’oignon, la fumée, etc.
  • Les larmes émotionnelles : sont celles qui expriment notre état émotionnel. Elles comprennent les larmes de joie, de colère, de frustration, de compassion, de tristesse, etc.

Ces dernières sont le signe que les personnes qui les laissent couler librement sont émotionnellement plus fortes. Voici 5 raisons qui le prouvent :

Exprimer ses sentiments n’est pas honteux

La plupart des gens cherchent un endroit caché pour pleurer, quitte à s’enfermer dans leur chambre ou dans la salle de bain. Pour eux, pleurer est signe de faiblesse et de manque de contrôle. Or, la réalité est toute autre. Baisser sa garde et assumer ses émotions est signe de force et d’une haute acceptation de soi. Nos émotions sont toutes à importance égale. Pourquoi devrions-nous cacher notre déception ou tristesse alors que nous n’hésitons pas à afficher un large sourire ou à rire à gorge déployée pour montrer notre bonheur ?

Pleurer est bon pour la santé

Qui n’a pas ressenti un soulagement immense et une détente physique après avoir « pleuré un bon coup » ? Selon une étude publiée par le journal The Independant, pleurer aide la personne à se sentir mieux dans 90% des cas. En pleurant, notre corps retrouve son équilibre, se débarrasse du surplus de tension et d’anxiété et sécrète de l’endorphine, connue pour son effet relaxant et apaisant. Selon Professeur William Frey de l’Université de Minnesota, les larmes aident à évacuer les substances chimiques sécrétées durant les périodes de stress. Autant de bienfaits dont ne bénéficient que les personnes qui ont le courage de laisser libre court à leurs émotions.

Pleurer mène vers le bonheur

La vie n’est pas toujours aussi clémente qu’on le voudrait. Personne n’échappe à la perte d’un être cher, à une rupture douloureuse ou à des disputes avec des membres de sa famille. Tandis que certains pensent que seules les personnes fortes réussissent à faire face à ces situations, il est en réalité contre-productif d’intérioriser sa peine et sa frustration. Des émotions refoulées qui s’accumulent au fil des ans prennent de plus en plus d’ampleur et génèrent un état de morosité et d’amertume persistant. Par contre, le fait de pleurer libère le corps de toute la négativité de ces émotions et permet à la personne de guérir plus rapidement de ses blessures.

Une meilleure compréhension des émotions

Une personne qui sait comprendre ses émotions est une personne émotionnellement mâture. En tant que partenaire, elle sait comment communiquer avec l’autre et arrive à déceler et à déchiffrer, plus facilement, ses émotions, ce qui lui permet d’être à ses côtés quand il/elle en a besoin. Cette qualité joue un rôle très important dans le renforcement des liens émotionnels au sein du couple. De plus, plusieurs études ont montré que pleurer devant un film émouvant, prouve que la personne ressent de l’empathie. Ce trait témoigne d’une grande intelligence émotionnelle et aide à une meilleure réussite sociale.

Une meilleure connaissance de soi

Une personne qui pleure beaucoup a la capacité de déterminer ses points faibles. En apprenant à les assumer et à s’accepter comme elle est, elle profite de beaucoup de sérénité et de bonheur. De plus, ceci l’aide à s’améliorer en effectuant un travail sur soi. Par contre, une personne qui n’arrive pas à accepter ses sentiments fera tout pour ne pas les ressentir, quitte à se construire une carapace protectrice et à s’enfermer sur elle-même. C’est pourquoi, nous retrouvons parfois des personnes dures comme la pierre qui ne montrent aucune compassion ou empathie. En réalité, ces personnes ont peur d’ouvrir leur cœur et de révéler leurs émotions au grand public.

Donc si jamais vous avez cette boule qui vous monte dans la gorge et que vos yeux commencent à piquer, laissez vos larmes couler librement. Elles ne sont pas le signe de votre faiblesse, au contraire ! Elles montrent que vous êtes émotionnellement mâture et généreux et que vous avez un bon cœur !

A propos de l'autheur

Steeve MONTOLYVO

Steeve MONTOLYVO